Hors les murs

Pour améliorer l’absorption dans les paysages présente : Le cœur de l’oiseau surgit des failles du rocher

« Pour se questionner sur la définition de la présence, Dominique Rivard prend place entre la neige, les rochers et les eaux. Elle s’établit dans l’espace particulier et sauvage de l’imaginaire, où elle enfile le manteau authentique de son instinct. L’exposition explore la poésie des images de laquelle émerge paysages naturels, autoportraits en plein air et oiseau immense. Toujours dans l’idée du mouvement dans lequel demeurer attentif dans une errance solitaire. »

Le coeur de l'oiseau surgit
17
10
12
05
Surgit
02
06
13
04
08
09
11
15