Intervalle

Îles aux Poètes

Contexte :

L’arrondissement de RDP-PAT d’une superficie de 42 km2 est situé dans l’extrême Est de la Ville de Montréal et est bordé par le fleuve Saint-Laurent et la rivière Des Prairies. Le projet L’île aux poètes vise à créer un parcours poétique qui se déploiera dans les lieux publics bordant les berges de l’arrondissement. Les citoyens seront donc invités à découvrir des poètes qui ont marqué l’histoire littéraire. S’inspirant du sentier poétique de St-Venant de Paquette, mis sur pied il y a 20 ans, le projet L’Île aux poètes vise à aménager un parcours de stations dédiées à des poètes et leurs œuvres. L’objectif serait d’avoir 2 stations en 2017, incluant celle existante au parc Marcel-Léger, et l’ajout de 4 stations en 2018 (divisées entre les deux quartiers de l’arrondissement). Ce projet s’inscrit dans le Plan Bleu Vert de l’arrondissement ainsi que dans la planification stratégique « Naturelle- ment Montréalais ».

Mandat :

De façon générale, le mandat consiste à élaborer une recommandation permettant d’aménager les stations du projet L’Île aux poètes. Plus précisément, les travaux consistent à élaborer une proposition de lieux et du choix de mobilier pour chacun des lieux.

Les interventions auront lieu dans cinq parcs parmi les suivants :

– Parc Neuville-sur-vanne
– Parc du fort de Pointe-aux-trembles
– Parc Bellerive

– Parc André-Corbeil dit Tranchemontagne – Parc Dagenais dit Lépine
– Parc du Moulin du rapide